Trump se félicite d'un « immense succès ». Il devance l’avocate en droit de la concurrence Marguerite Willis et le consultant en technologie Phil Noble. Celle-ci est remportée de justesse par Lou Leon Guerrero, présidente de la banque de Guam, et son colistier Joshua Tenorio (260 voix d’avance). Vainqueur démocrate par comté : Edmondson en bleu. Alors que les candidats sont donnés au coude-à-coude, Sisolak devance sa collègue de 11 points (50 % contre 39 %[103]) notamment grâce à son avance dans le comté de Clark[102]. L'ensemble des 435 sièges de la Chambre des Représentants des États-Unis et 35 des 100 sièges du Sénat des États-Unis sont à renouveler. Des offres privilèges avec le Club Le Parisien. « Si Fox News le dit… ». Durant l’entre-deux tours, des enregistrements de Cagle sont diffusés : il y estime que la primaire est le concours « de qui sera le plus fou » et admet avoir soutenu « de mauvaises politiques publiques » pour empêcher un rival de lever des fonds. Cependant, la candidature de Sutton gagne peu à peu du terrain auprès des électeurs. Vainqueur démocrate par comté : Gillum en violet, Graham en bleu et Levine en vert. Les gouverneurs du New Hampshire et du Vermont ont un mandat de deux ans, leurs dernières élections de gouverneur ont eu lieu en 2016 ainsi que pour l'Oregon où des élections anticipées ont eu lieu pour remplacer John Kitzhaber qui a démissionné en fév… Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible. Line: 68 Au mois de mai, le lieutenant-gouverneur Brian Cagle — soutenu par Deal — arrive largement en tête de la primaire républicaine avec 39 % des voix. 23h34. Pendant ce temps, à Washington. contactez-nous. Après les primaires, Snyder annonce qu’il n’apportera son soutien à aucun candidat pour l’élection générale[93]. Au cours de la campagne, Mallott démissionne de son poste de lieutenant-gouverneur pour des propos « inappropriés », non révélés au public. Il obtient facilement la nomination républicaine, rassemblant plus de 90 % des suffrages face à Robert Meyer[154]. Vainqueur démocrate par municipalité : Gonzalez en bleu et Massie en vert. Au fil des mois, la colère concernant la fausse alerte redescend et Ige est crédité pour sa gestion des inondations à Kauai et des éruptions du Kīlauea[57]. La campagne publicitaire raciste de Trump interdite sur Facebook. Devenez membre gratuitement. 0h34. Les premiers bureaux de vote ferment. De nouvelles réélections de sénateurs démocrates sont annoncées par CNN, dont Bob Casey en Pennsylvanie ou Amy Klobuchar dans le Minnesota. 3h42. De nombreux résultats à venir. de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe : Connectez-vous pour conserver cet article et le lire plus tard. 3h31. Parmi ceux-ci : Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En Pennsylvanie, Mary Gay Scanlon et Conor Lamb s'emparent de deux nouveaux sièges qui étaient jusqu'à présent républicains. À la surprise générale, Johnson devance Pawlenty de 9 points en rassemblant 53 % des voix[97]. Chez les démocrates, Tony Evers domine les sondages avant les primaires. Comme un remake du duel Gore/Bush en 2000 ? Les bureaux de vote sont fermés en Caroline du Nord, Ohio et Virginie occidentale. Vainqueur républicain par comté : Rauner en rouge et Ives en orange. Dans un État où Hutchinson et le président Trump sont populaires, le gouverneur sortant domine largement les sondages[19]. La gouverneure Ivey dispose de fonds de campagne importants, de nombreux soutiens politiques et d’une forte popularité (à 67 % d’opinions favorables). 2h59. Une semaine après les élections Colyer reconnaît sa défaite face à Kobach qui l’emporte avec 128 543 voix, soit seulement 345 de plus que Colyer[74]. La primaire démocrate voit s’affronter deux principaux candidats, issus de la gauche du parti : l’ancien directeur du Bureau américain de protection des consommateurs Richard Cordray et l’ancien représentant Dennis Kucinich[120]. Vainqueur républicain par comté : DeWine en rouge et Taylor en orange. Le 5 juin 2018, elle remporte la primaire républicaine avec 56 % des voix contre 44 % pour Jackley[39]. Tim Kaine conserve son siège de sénateur en Virginie. Opposé à l’avortement et soutien du droit de port des armes à feu, le démocrate met en avant son histoire personnelle : il est paralysé des jambes depuis un accident de rodéo en 2007. Garcia se retrouve en tête des enquêtes d’opinion ; des millions de dollars sont alors dépensés en publicités négatives contre lui par le camp républicain[13]. Pas de surprise dans la 5e circonscription du Kentucky. Un juge texan prolonge le vote d'une heure. Cependant, Cox remonte progressivement dans les sondages grâce au soutien du président Donald Trump. Plus que onze… Il ne manque plus que onze sièges aux démocrates pour récupérer la majorité à la Chambre des représentants. Il sort vainqueur d’une procédure de recall en 2012 et remporte un deuxième mandat en 2014. This is the second flip of the night. Pour ce troisième numéro, focus sur l'élection des gouverneurs. Le gouverneur sortant, l’indépendant Kenneth Mapp, est candidat à un deuxième mandat avec Osbert Potter en tant que lieutenant-gouverneur[163]. Il est concurrencé sur sa droite par la représentante locale Jeanne Ives, qui l’estime insuffisamment conservateur, notamment sur les questions d’avortement et d’immigration[64]. Vainqueur démocrate par comté : Sisolak en bleu et Giunchigliani en orange. Les habitants de Washington, D.C. n'élisent pas de gouverneur et de législature d'État, mais élit un maire et un conseil municipal. Après les primaires, Walz est considéré comme la favori du scrutin[99]. Durant l’année qui précède la primaire démocrate, l’ancienne représentante Gwen Graham et l’ancien maire de Miami Beach Philip Levine sont donnés au coude-à-coude, suivis par le maire de Tallahassee Andrew Gillum et l’homme d’affaires Chris King. Cruz s'était présenté à la primaire républicaine à la présidentielle face à Donald Trump il y a deux ans. Valez remporte le second tour le 22 mai avec 53 % des suffrages. En juillet, Kemp remporte très largement le second tour avec 69 % des suffrages contre seulement 31 % pour Cagle[52]. La républicaine Kim Reynolds devient gouverneure de l’Iowa lorsque la nomination de Terry Branstad au poste d’ambassadeur des États-Unis en Chine est confirmée par la Sénat en mai 2017. Ses deux principaux concurrents, James Ehlers et Brenda Siegle[150], sont tous les deux à 18 %[148]. Pour ce troisième numéro, focus sur l'élection des gouverneurs. Vainqueur démocrate par comté : Whitmer en bleu. 5h10. À l'issue des élections, ces derniers détiennent dans l'ensemble de l'Union 29 gouvernorats contre 21 pour le Parti démocrate. Il reprend la tête des sondages en juillet[58] et remporte la primaire démocrate avec 50,2 % des suffrages contre 43,4 % pour Hanabusa[59]. Johnson remonte cependant dans les sondages au cours du mois d’octobre[99],[100]. Vainqueur démocrate par comté pour le poste de lieutenant-gouverneur : Fetterman en bleu, Ahmad en orange, Cozzone en rouge et Stack en violet. À l’issue de la primaire, les commentateurs s’attendent à ce que ce duel entre multimillionnaires devienne l’élection la plus chère de l’histoire pour un poste de gouverneur[64]. Nixon annonce qu’elle ne fera pas campagne après sa défaite et le Working Families Party apporte finalement son soutien à Cuomo au début du mois d’octobre[112]. Les démocrates ont encore besoin de 15 sièges pour obtenir la majorité. Le 26 juin, McMaster et sa colistière Pamela Evette remportent le second tour de la primaire avec plus de 53 % des suffrages[26]. 87 des 99 législatures d'État sont totalement ou partiellement renouvelées, ainsi que six des neuf législatures territoriales. « S'il gagne le poste de gouverneur de cet Etat important, Gillum sera un des possibles candidats démocrates à la présidentielle » estime une Franco-Américaine qui participe à la soirée du Capitol Hill Club à Washington. Confiance à la Maison-Blanche. Au début du mois d’octobre, le gouverneur apparaît en position de force dans les sondages (malgré quelques résultats serrés en septembre)[16]. Malgré le caractère conservateur de l’Oklahoma, Stitt ne devance Edmondson que de quelques points dans les intentions de vote, notamment plombé par l’impopularité du gouvernement républicain de Mary Fallin[72]. La démocrate Kate Brown devient gouverneure de l’Oregon en 2015 après la démission de John Kitzhaber et est élue pour terminer son mandat en 2016[130]. Il ne rencontre pas d’opposition durant sa primaire. C'est un autre démocrate qui a remporté le vote pour un siège à la chambre des représentants. 84 % des votants participent cependant à la primaire démocrate. C'est aussi serré pour l'élection du gouverneur en Floride. Des nouvelles de Floride. Vainqueur démocrate par comté : Jordan en bleu et Balukoff en orange. Les élections des gouverneurs ont lieu le 6 novembre 2018 dans 36 États et trois territoires. Les démocrates désignent quant à eux l'ancienne membre de la Chambre des représentants du Wyoming Mary Throne[160]. L’homme d’affaires Bob Stefanowski remporte la primaire républicaine avec 29 % des voix, devant quatre autres candidats dont l’ancien maire de Danbury Mark D. Boughton (21 %), soutenu par le Parti républicain local[33]. Pour la première fois de l’histoire des États-Unis, le vote alternatif est utilisé à l’échelle d’un État ; la Cour suprême du Maine estime cependant que ce système ne pourra pas être utilisé pour l’élection générale de novembre[79]. Une victoire saluée par des hurlements au Capitol Hill Club, rapporte notre envoyé spécial à Washington. Dans un État conservateur qui n’a pas élu de gouverneur démocrate depuis 1974[41], Noem est considérée comme la favorite pour l’élection de novembre[40]. Dans les sondages, Rauner – qui n’a remporté sa primaire que de justesse – est aisément distancé par Pritzker[67]. L’ancienne présidente du groupe démocrate au Sénat du Michigan Gretchen Whitmer remporte la primaire démocrate avec 52 % des suffrages face à Abdul El-Sayed, ancien directeur de la santé de Détroit soutenu par Bernie Sanders (30 %), et l’homme d’affaires Shri Thanedar (18 %). Un email de confirmation vient de vous être adressé. Il choisit de se porter candidat au Sénat des États-Unis[43]. À la suite de cet événement, le gouverneur se trouve distancé par Hanabusa dans les sondages[58]. Le démocrate sortant Mark Dayton, élu de justesse en 2010 et facilement réélu en 2014, n’est pas candidat à un troisième mandat[96]. Chez les démocrates, Jared Henderson — ancien dirigeant de l’association Teach For America — remporte la primaire avec 63 % des voix face à la coiffeuse Leticia Sanders[18]. Dans l'Indiana, le républicain Mike Braun s'empare du siège de sénateur du démocrate Joe Donnelly. Après deux mandats de gouverneur, le républicain Rick Snyder ne peut prétendre à un troisième mandat. Aucun candidat ne rassemblant la majorité absolue des voix, un second tour est organisé. Avec 42 % des voix, Walz remporte la primaire devant Murphy (32 %) et Swanson (25 %)[97]. Le président américain suit cette soirée électorale avec des amis à la Maison-Blanche. Putnam remonte toutefois dans les enquêtes d’opinion à l’approche de la primaire[45]. Selon CNN, le président américain ne prendra pas la parole dans les heures qui viennent. Mills arrive en tête du premier tour avec 33 % des suffrages, contre 28 % pour Cote, 16 % pour Sweet et 14 % pour Eves[80]. Élections des gouverneurs américains de 2018 Metadata This file contains additional information, probably added from the digital camera or scanner used to create or digitize it. Durant son mandat, l’Alaska connaît des difficultés économiques[7]. Élections de mi-mandat aux États-Unis : la carte des gouverneurs IDIX • 07/11/2018 à 12:38. Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Profitez des avantages de l’offre numérique. Infographie Idé. Vainqueur républicain par comté : Wagner en rouge et Mango en orange. Les sondages donnent Kelly et Kobach au coude-à-coude, loin devant Orman à environ 10 %[77],[78]. La primaire démocrate voit s’opposer sa collège Michelle Lujan Grisham, l’homme d’affaires Jeff Apodaca (fils du gouverneur Apodaca) et le sénateur Joseph Cervantes. Le 8 mai 2018, DeWine remporte la primaire avec 60 % des suffrages face à Taylor[121]. Si vous n'avez pas reçu cet email, Jeff Bartos est désigné pour le poste de lieutenant-gouverneur[134]. Candidat républicain à l'élection présidentielle en 2012, Mitt Romney, ex-gouverneur du Massachusetts, est élu dans l'Utah. 4 heures. Smith choisit sa collègue Mandy Powers Norrell comme lieutenant-gouverneur sur son ticket[27]. 23h55. Elle est alors la première femme hispanique ou homosexuelle à recevoir l’investiture d’un grand parti pour le poste de gouverneur du Texas[146],[147]. Les bureaux de vote ferment leurs portes en Virginie, en Caroline du Sud ou bien encore dans une partie de la Floride. Vainqueur républicain par comté : Johnson en orange et Pawlenty en bleu-vert. Vainqueur républicain par comté : DeSantis en rouge et Putnam en jaune. Le 26 juin 2018, Cornett arrive en tête de la primaire avec 29 % des voix, suivi par Stitt (24 %) qui devance de justesse Lamb. Il déroche à nouveau la nomination avec 56 % des suffrages face à Morgan (40 %)[138] et l’ancien sénateur d’État Giovanni Feroce[140]. 2h25. Élections des gouverneurs américains de 2018 : 6 novembre 2018: Type d’élection : Élections des gouverneurs américains : Postes à élire : 36 gouverneurs d'État des États-Unis trois gouverneurs de territoire des États-Unis Ces élections sont marquées par l’élection d’. Philippe Martinat, envoyé spécial du Parisien aux Etats-Unis, résume les principales leçons à retenir de ce scrutin. Celle de Louisiane, du Mississippi, du New Jersey, de la Virginie et du territoire de Porto Rico ne le sont pas. Le 6 mars 2018, il remporte la primaire républicaine avec environ 90 % des suffrages face à trois candidats[145]. Aucun des candidats n'a obtenu 50 % des voix pour le siège de sénateur dans cet Etat. 22h47. Il est à nouveau candidat en 2018[153]. L’association des gouverneurs républicains décide alors d’annuler plusieurs millions de dollars de publicité en septembre[100]. 3h55. Vainqueur républicain par comté : Ivey en rouge et Battle en orange. Vainqueur démocrate par comté : Kelly en bleu. Les primaires pour lui succéder se tiennent le 12 juin 2018. Plus d'une dizaine d'hommes amérindiens avaient déjà été élus mais, jusque-là, aucune femme issue des communautés autochtones. Vainqueur républicain par comté : Scott en rouge. Élu depuis 2010, le gouverneur républicain Rick Scott ne peut pas se représenter. Vainqueur démocrate par comté : Walz en bleu-vert, Murphy en orange, et Swanson en rose. Polis remporte la primaire avec 44 % des suffrages, devant Kennedy (25 %) et Johnston (23 %)[31]. Une bonne nouvelle pour les républicains. Les candidats interrompent leur campagne plusieurs mois durant le passage de l'ouragan Florence. Comme le veut la tradition, le président a appelé la tête de file de l'opposition démocrate, désormais majoritaire à la Chambre des républicains. 36 États et trois territoires élisent leur gouverneur. La Chambre pour les démocrates. Critique de Donald Trump et libéral sur les sujets de société, Scott est apprécié dans l’État progressiste du Vermont. 5h45. Les sondages donnent cependant une légère avance à la démocrate sortante[132],[133]. La primaire démocrate est remportée par la sénatrice d’État Laura Kelly, leader démocrate au sein de la commission du budget. Bernie Sanders réélu sénateur. Seul sénateur démocrate à avoir confirmé à la Cour suprême le juge conservateur Brett Kavanaugh, Joe Manchin a été réélu en Virginie-Occidentale où Donald Trump s'était largement imposé en 2016. Après deux mandats, le démocrate centriste sortant John Hickenlooper ne peut pas se représenter[29],[30]. 8h24. Sisolak dépense plus de six millions de dollars tandis que Giunchigliani reçoit l’aide d’Emily's List et de la National Education Association. Les démocrates semblent avoir une chance de remporter le siège, grâce à un mouvement de mécontentement des professeurs en Arizona et une mobilisation des électeurs progressistes opposés à Donald Trump[12]. Les élections des gouverneurs américains de 2017 ont lieu le 7 novembre 2017 dans deux États des États-Unis : le New Jersey détenu par le républicain Chris Christie et la Virginie détenue par le démocrate Terry McAuliffe.Ces deux gouverneurs ont effectué le maximum de mandats permis par la constitution de … Ces élections américaines de mi-mandat 2018 débouchent sur un Congrès divisé. Candidate à un nouveau mandat en 2018, elle remporte facilement la primaire démocrate[131] avec plus de 80 % des voix[130]. En avril 2017, Kay Ivey devient gouverneur de l’État en succédant à Robert Bentley, démissionnaire, dont elle était le lieutenant-gouverneur[1],[2]. Élection des gouverneurs américains de 2013 5 novembre 2013: Type d’élection Élections des gouverneurs américains Postes à élire 2 gouverneurs d'État des États-Unis: Parti républicain: Sièges obtenus 32 ... Dernière modification le 31 août 2018, à 09:56. Balukoff, candidat du parti en 2014, est considérée comme une surprise[62]. France 24 n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes. Gordon fait campagne sur son expérience au sein du gouvernement de Mead et son travail dans son ranch familial tandis que Friess, grand donateur conservateur, est soutenu par Donald Trump le jour de l’élection[159],[160]. #vote #midterms #amerICAN pic.twitter.com/cKnpmNVEDc. Puisqu'il échoue à réunir une majorité absolue des suffrages, un deuxième tour est organisé face au secrétaire d’État Brian Kemp (26 %). DeSantis prend alors la tête des sondages, notamment porté par un meeting du président à Tampa à la fin du mois de juillet[44]. Function: _error_handler, File: /home/ah0ejbmyowku/public_html/application/views/page/index.php Candidat à un nouveau mandat, il affronte l’ancien secrétaire d’État Ken Bennett, un candidat davantage conservateur avec peu de ressources financières[10]. Elle réalise ses meilleurs scores autour de Dallas et le long de la frontière mexicaine tandis que White arrive largement en tête dans son fief de Houston[146]. C'est la première femme élue au poste de gouverneur dans ce territoire américain du Pacifique. En 2018, il reçoit le soutien du Parti démocrate du Connecticut et remporte la primaire démocrate avec 83 % face au maire de Bridgeport Joseph P. Ganim[33]. Taylor accuse DeWine d’être trop libéral et remonte dans les sondages face au favori ; DeWine contre-attaque en critiquant Taylor pour son manque de soutien à Donald Trump en 2016. Line: 478 Function: view, ambassadeur des États-Unis aux Nations unies, Bureau américain de protection des consommateurs, Chambre des représentants de Rhode Island, Gouverneur des îles Vierges des États-Unis, Élections des gouverneurs américains de 2018, Élection du gouverneur de l'Alabama de 2018, Élection du gouverneur de l'Alaska de 2018, Élection du gouverneur de l'Arizona de 2018, Élection du gouverneur de l'Arkansas de 2018, Élection du gouverneur de la Californie de 2018, Élection du gouverneur de Caroline du Sud de 2018, Élection du gouverneur du Colorado de 2018, Élection du gouverneur du Connecticut de 2018, Élection du gouverneur du Dakota du Sud de 2018, Élection du gouverneur de Floride de 2018, Élection du gouverneur de Géorgie de 2018, Élection du gouverneur de l'Illinois de 2018, Élection du gouverneur du Maryland de 2018, Élection du gouverneur du Massachusetts de 2018, Élection du gouverneur du Michigan de 2018, Élection du gouverneur du Minnesota de 2018, Élection du gouverneur du Nebraska de 2018, Élection du gouverneur du New Hampshire de 2018, Élection du gouverneur de New York de 2018, Élection du gouverneur du Nouveau-Mexique de 2018, Élection du gouverneur de l'Oklahoma de 2018, Élection du gouverneur de l'Oregon de 2018, Élection du gouverneur de Pennsylvanie de 2018, Élection du gouverneur de Rhode Island de 2018, Élection du gouverneur du Tennessee de 2018, Élection du gouverneur du Vermont de 2018, Élection du gouverneur du Wisconsin de 2018, Élection du gouverneur du Wyoming de 2018, Élection du gouverneur des îles Vierges des États-Unis de 2018, Carte des résultats de la primaire républicaine, Carte des résultats de la primaire démocrate. Vainqueur démocrate par comté : Smith en bleu et Willis en vert. Si l’État compte deux fois plus de démocrates que de républicains, la popularité de Hogan (y compris parmi les démocrates) rend l’élection compliquée pour Jealous[84],[85]. 2 heures. Le républicain Hal Rogers est réélu. Line: 107 Vainqueur démocrate par comté : Throne en bleu. 4h38. Ce chiffre est nettement supérieur aux quelque 22 millions enregistrés avant le jour du vote lors d'un rendez-vous comparable en 2014. Outre Bryan et le gouverneur sortant, donné favori, de nombreux candidats indépendants se présentent : Soraya Diase Coffelt, Foncie Donastorg, Janette Millin Young, l’économiste Warren Mosler et Molito A. Smith Jr.[163]. Le gouverneur démocrate sortant Tom Wolf est candidat à un deuxième mandat. En plus de ses scrutins fédéraux, d'autres scrutins locaux sont organisés à l'occasion des midterms. Les victoires démocrates à la Chambre s'enchaînent. Donald Trump apporte par ailleurs son soutien à Kemp[52],[53]. La primaire démocrate voit s’opposer le président de la commission du comté de Clark, Steve Sisolak, à une autre commissaire du comté Chris Giunchigliani. 1h15. Durant les deux semaines précédant la primaire républicaine, le trésorier de l’État Mark Gordon et l’homme d’affaires Foster Friess dominent les sondages[158]. 1h30. La primaire démocrate voit s’affronter trois principaux candidats : le sénateur Daniel Biss, l’homme d’affaires Chris Kennedy (fils de Robert F. Kennedy) et le milliardaire J. Vainqueur républicain par comté : Laxalt en rouge. Vainqueur démocrate par comté : Henderson en bleu et Sanders en vert. La primaire républicaine est remportée par Andria Tupola, qui dirige la minorité républicaine à la Chambre des représentants d'Hawaï[60]. Deux élus quarantenaires sont candidats à l’investiture républicaine : la représentante fédérale Kristi Noem et le procureur général Marty Jackley. L’entrée dans la course du milliardaire Jeff Greene à deux mois des élections rabat les cartes : il dépense des millions contre les deux favoris et Gillum voit sa côte augmenter[47]. #USMidTerm #Midterms pic.twitter.com/gi89LuzCgk. Le 28 août 2018, DeSantis devance Putnam d’environ 20 points avec 57 % des voix[46]. Merci à tous ! Le srutin est extrêmement serré. Scott leads by about 4,000 votes. Vainqueur républicain par comté (T2) : Stitt en orange et Cornett en rouge. Les républicains perdent un siège en Virginie. 4h05. Le procureur général Bill Schuette reçoit le soutien du président Donald Trump et remporte largement la primaire républicaine face au lieutenant-gouverneur Brian Calley, soutenu par le gouverneur sortant[91]. Fréquentation certifiée par l'ACPM/OJD. A l'heure où l'on parle, les démocrates ont remporté 18 sièges contre 15 pour les républicains, selon CNN. Buehler décroche l’investiture avec 47 % des suffrages devant Carpenter (29 %) et Woolridge (19 %)[131]. Vainqueur démocrate par comté : Cordray en bleu et Schiavoni en orange. Le gouverneur sortant a quant à lui injecté 68 millions sur son compte de campagne. Mais restera-t-il aussi silencieux sur Twitter ? Nixon reçoit cependant le soutien du Working Families Party et pourrait se présenter à l’élection générale même en perdant la primaire démocrate[110]. La primaire républicaine oppose l’avocate d’affaires modérée Laura Ellsworth, le consultant retraité conservateur Paul Mango et le sénateur du comté de York Scott Wagner. Le républicain Henry McMaster accède au poste de gouverneur en janvier 2017, après la nomination de Nikki Haley comme ambassadeur des États-Unis aux Nations unies[25]. Le commissaire à l’agriculture de Floride Adam Putnam est longtemps considéré comme le favori de la primaire républicaine. 5h06. 8h10. Il est 20 heures sur la côte Est et les bureaux de vote ferment dans 16 Etats. MIDTERMS - Sénat américain : mode d'emploi, Pour les démocrates américains, la participation sera la clé de la revanche aux midterms, Déclarations d'impôt : Donald Trump sur la défensive avant son débat face à Joe Biden, Donald Trump n'a payé que 750 dollars d'impôts l'année de son élection, selon le NYT, Un nouveau répit pour l'application TikTok aux États-Unis, Cour suprême : "La campagne présidentielle américaine passe au second plan", Amy Coney Barrett, "un excellent choix" pour la Cour suprême, selon les partisans de Donald Trump, Donald Trump nomme la juge conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour suprême, Quatre ans après les accords de paix, la Colombie toujours en proie à la violence, Cour suprême : Donald Trump devrait nommer la juge conservatrice Amy Coney Barrett, Affaire Breonna Taylor : nouvelles tensions à Louisville après le non lieu accordé aux policiers, Brésil : l’édition 2021 du carnaval de Rio reportée à cause du Covid-19, Donald Trump hué lors de son hommage à la juge Ruth Bader Ginsburg, Covid-19 au Brésil : Manaus aurait atteint le seuil d'immunité collective.